top of page

Tartare de consoude


Frais, délicieusement 'pickles' et possible presque toute l'année!


Ingrédients:


100g de feuilles de consoude

1 c. à s. de câpres

3 petits cornichons

1 petit oignon

2 gousses d’ail

2 c. à s. d’huile d’olive

1 c. à c. de moutarde

1 c. à c. de tamari


Préparation:


Hacher finement les feuilles de consoude, les câpres, les cornichons, l’oignon et l’ail. Mélanger le tout à la consoude.

Ajouter la moutarde et l’huile d’olive pour rendre le mélange plus onctueux.

Assaisonner avec le tamari.

Pour conserver un peu plus longtemps, on peut ajouter un filet de citron qui évite l’oxydation.

On peut aussi réaliser le tartare avec des feuilles de bourrache ou d’ortie.



En savoir plus sur la consoude:


La consoude a ceci de particulier qu'elle connaît plusieurs repousses au fil de l'année. On peut donc la consommer de mai à octobre.


Pour la reconnaître :


Plante couverte de poils raides et piquants;

Feuilles larges et pointues, qui prolongent la tige;

Fleurs en cloche de couleur variant du blanc, jaune, rose au violet;

Racine noire à l’extérieur, blanche à l’intérieur, pivotante et pouvant atteindre plusieurs mètres.


Sur le plan médicinal :


En usage externe (en cataplasme), elle calme les douleurs des brûlures, cicatrise les plaies, soigne les gerçures et les contusions. Elle possède en effet une substance qui favorise la formation de nouveaux tissus et une autre leur irrigation. Elle doit donc son nom au fait qu’elle «resoude» (entorse et petites fractures).

En usage interne on l'évite toutefois par précaution parce, à dose élevée, les alcaloïdes se sont montrés toxiques sur le foie d'animaux de laboratoire. La consommation occasionnelle ne pose cependant pas de problèmes. Et heureusement, car elle peut être utilisée dans de délicieuses recettes. Panée, elle a un goût rappelant celui du poisson, ce qui explique qu'elle soit surnommée la 'sole du pauvre'. Ses feuilles peuvent aussi être ramollies dans

l'eau chaude pour être enroulées et former sushis et makis faits maison. Un tartare de consoude avec petits oignons et cornichons accompagne très bien un apéritif...


Pour les jardiniers, elle est aussi un excellent purin pour stimuler la croissance des légumes et une fois compostée, elle fournit un remarquable terreau.

8 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page